J’ai appris à pêcher, je n’attends plus que l’on me nourrisse.’ Christine Delmotte. Ou plutôt Louise Beveridge*, mais ces mots reflètent tellement ma pensée que ça aurait pu être les miens.
Cette phrase est tirée d’un article partagé par Magellan Transition** sur FB mais publié en Octobre dernier par Madame Figaro. Il parle de l’équilibre entre la vie perso et la vie pro, de rejet du modèle traditionnel de réussite et du ‘faire carrière’ qui ne veut plus rien dire.
Je vous le partage ici

Sa lecture a éveillé assez de choses en moi pour avoir envie d’en parler, de me livrer.

Quand j’ai décidé de prendre mon indépendance professionnelle, plusieurs personnes m’ont demandé si je le faisais pour gérer mes horaires. J’ai répondu que je n’avais pas créé mon entreprise pour pouvoir aller au yoga le mercredi matin! (en plus j’aime pas le yoga, mais c’est un autre débat). J’avais envie de vivre ma vie pro au lieu de la subir. Prendre le contrôle. Sortir de ma zone de confort pour en apprendre plus sur moi et les autres. Investir en moi. J’avoue qu’il fallait une bonne dose de confiance en soi. Mais si je ne croyais pas en moi, qui allait le faire?

La situation était d’autant plus délicate que vivant seule avec mon fils en garde alternée, je ne pouvais compter que sur moi-même pour subvenir à mes besoins. L’expression ‘gagner sa vie’ a pris tout son sens!
Il m’a fallu apprendre à me vendre, mais c’est tellement plus facile quand y croit vraiment. On convainc mieux quand on est convaincu!

J’avais besoin de m’épanouir, de me réaliser.

Mon plaisir assumé, quand je vais en France, c’est de m’acheter la collection de magazines Biba-Cosmo-Etcetera (photo du délit a l’appui, il y a quelques semaines). Un thème révélateur, commun à tous : le Moi autrement. On y parle de défis à relever, de l’épanouissement au travail mais autrement. Tiens tiens…
En couverture du dernier Glamour : ‘une promotion, non merci patron’ E.P.A.N.O.U.I.S.S.E.M.E.N.T, je vous dis!

* directrice de la com chez Kering qui a quitté ses fonctions en 2015 pour réfléchir à d’autres projets
** www.magellan-transition.com

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *