Je sors d’un café avec ma copine Gwen.
Gwen incarne ce que j’appelle le ‘rêve québécois’.
Prof d’anglais à Paris, elle est devenue agent immobilier à Montréal, spécialisée dans l’accueil des nouveaux arrivants.
Elle est associée avec Clothilde, qui était infirmière en France et maintenant spécialiste en relocalisation.
Vous suivez?
2 fonctionnaires françaises qui deviennent chefs d’entreprises, moi, j’appelle ça le ‘rêve québécois’. Et elles les font rêver, leurs clients qui émigrent au Québec.
Considéré comme de l’instabilité en France, ici elles sont naturellement considérées comme des filles qui en veulent.
Évidemment, tout ne tombe pas tout cuit, mais on nous donne les moyens de nos ambitions.

Je pense aussi à Diana.
J’ai toujours admiré le courage de cette jeune avocate mexicaine qui avait quitté son pays et était réceptionniste dans la boite dans laquelle je travaillais.
Après mon départ, j’ai suivi de loin son parcours. Elle a gravi rapidement les échelons.
Il y a peu, elle s’est lancée, forte de ses compétences et de son expérience personnelle, comme coach en immigration. Suis super fière de toi, Guapa!

J’en rencontre tous les jours, des gens inspirants.

C&G relocation
www.relocationcg.com

Diana Tapia
www.dianatapia.com

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *